Nouvel an 2020 au refuge des Drisons

Nouvel an 2020: Quoi de mieux que de changer d’année dans un refuge en pleine nature?

Le temps passe à une vitesse hallucinante lorsqu’on fait des choses qui nous plaisent dans la vie! Après de nombreuses années en solo à l’étranger, partager du temps avec des amis fait partie des choses qui me plaisent le plus!! En effet, peu importe le lieu tant qu’on est bien entourés! Pour ce nouvel an j’ai voulu réunir les deux, un lieu et un groupe d’amis au top! Voici notre nouvel an en images!

Fanny traverse une cascade enneigée au début de la montée vers le refuge des Drisons. 

Du refuge de Presset au refuge des Drisons

Mon plan initial était de passer cette dernière nuit de l’année au refuge de Presset. N’ayant pas réservé à temps, Nous passerons la nuit au refuge des Drisons qui ne nécessite pas de réservation. Ce qui est un plus car certains d’entre nous travaillaient le 31 et que le refuge des Drisons est plus proche d’Annecy que celui de Presset.

Nous étions donc 11 et un chien et sommes montés en 4 équipes depuis l’Abbaye de Tamié. Arrivée de nuit pour la plupart d’entre nous, nous avons retrouvé deux autres groupes sur place. Un groupe de 7 et un groupe de 4.
Nous étions tous sur la même longueur d’ondes et avons passé une super soirée!!

La lune est déjà présente et le dernier coucher de soleil de 2019 nous offre un ciel rose magnifique

Traversée d’une rivière enneigée

Grosse ambiance et photos nocturnes

La météo était au beau fixe!! Parfait pour des photos de nuit. Je me suis régalé et ai même pris un peu froid en attendant le premier lever du soleil de 2020!

Les 22 que nous étions, avons tenu le refuge bien au chaud toute la nuit. Allez les images valent mille mots 😉

Fanny qui effectue la dernière ligne droite à la lueur de sa frontale et de la lune. 

Montée au clair de lune

Une lumière dans la nuit

rivière enneigée au clair de lune

Petit point topo

Le refuge des Drisons offre une vue au top sur le massif des Bauges et le Mont Blanc! La rando est facile, 690 mètres de dénivelé positif et 8km aller / retour. Sur la fin, peu importe le chemin que vous empruntez pour monter, il y a pas mal de couloirs d’avalanche présents sur le chemin. Faites donc attention en hiver. Les raquettes sont un plus mais tout le monde n’en avait pas.

Bonne année 2020 à toutes et tous!!

Je vous souhaites pleins d’aventures!

Alexandre Gendron

Revenu d’un tour du Monde de 6 ans, Alexandre s’est installé à Annecy où il est photographe spécialisé dans le domaine de l’outdoor et de l’aventure. Son style photographique n’a cessé d’évoluer au cours de ses voyages. Tantôt au milieu d’un désert, d’un océan à bord d’un voilier, ou au sommet d’une montagne, tantôt au plus proche du sujet, au coeur des villes et à la rencontre des diverses cultures. Lire plus >>

Suivez-moi sur les réseaux!

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *